Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

GTA V - Online - PS3
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 4899, 100, 101  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Rubrique à brac -> GTA V - PS3
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oh Mamm Billig


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 391
Localisation: PS3

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:15    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Baptiste a écrit:
Fais des courses à 8 ! Le premier gagne quelque chose comme 5k, ça peut être pas mal. Faut-il encore gagner

Ok je vais tenter ca. Parce que sinon y'a bien les missions de Trevor ou autres, mais tout seul c'est chaud.
_________________
PSN : zzhzz
RockStar Social Club : zzhhzz


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 08/10/2013, 15:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mipoulet


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 9 696
Localisation: PS3

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:22    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

ZyZy a écrit:
J'avais commencé une collection sympa en plus...  Sad  





WTF ??? Mais c'est quoi cette horreur ???
_________________
PSN & RockStar Social Club : CoachPedro



Revenir en haut
Messin en Plastique


Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2011
Messages: 870

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:23    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

 C'est sur qu'avec tout les noirs qu'il y a dans le crew ca va créer des tensions l'arrivée d'une néonazie
_________________
ID PSN: Roucbouc

D3 - IbraCassé - Udinese
DTC 4.0 - FC Casimir


Revenir en haut
ZyZy


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 3 962

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:27    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Mipoulet a écrit:
ZyZy a écrit:
J'avais commencé une collection sympa en plus...  Sad  





WTF ??? Mais c'est quoi cette horreur ???

Bin quoi? On a pas le droit d'aimer les 4x4 ? 
_________________
Grande, muy grande.


Revenir en haut
Mipoulet


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 9 696
Localisation: PS3

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:31    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Laughing
_________________
PSN & RockStar Social Club : CoachPedro



Revenir en haut
Pas haut les tas!


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 88

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:47    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Il avait toujours été un gros abruti. Paulette le savait. Mais c'était tout de même son père. Elle se souvenait surtout de son accent mexicain, qui roulait les R. Elle savait que même après avoir passé la majeure partie de sa vie à Los Santos, il avait toujours cette voix de torrent charriant des galets.
Elle se souvenait aussi de la tendresse avec laquelle il la faisait sauter sur ses genoux en chantant des ritournelles naïves de mariachi ... souvent avant d'aller éclater quelques lèvres à l'aide de ses imposantes chevalières.
Les larmes lui montaient aux yeux quand le souvenir des poils de sa moustache lui chatouillant le cou se frayait un chemin dans les synapses du cerveau de la petite fille qu'elle était encore malgré elle.

Paulette M. n'avait connu son père, T-Bone Mendez que comme un gros nounours un peu pataud mais terriblement sensible.

Bien sûr, le LSPD avait un dossier sur Mendez qui devait concurrencer facilement celui du LCPD concernant Salvatore Leone ... Sauf au niveau de la sauvagerie. Le mexicain était une brute. Il n'avait même pas l'excuse du psychopate, car il savait très bien que ceux qui avait le malheur de lui tomber entre les pattes souffriraient et il en tirait d'ailleurs une certaine (et légitime selon ses victimes, enfin, celles qui étaient encore en mesure d'en parler après l'avoir rencontré) fierté. Ne se vantait-il pas de pouvoir faire parler un homme avec seulement un trombone comme instrument de torture? Même si il préférait de loin avoir à disposition quelques outils beaucoup moins inoffensifs.

Cruel, il l'était, Bas de plafond également. Il n'avait jamais appris à lire. Dans son barrio, au Mexique, on apprenait d'abord à dealer, puis à tuer ... la lecture, le calcul, c'était bon pour les cabronès! On avait jamais vu un gars du cru se payer une villa de luxe ou une Grotti à coup de diplôme! De toutes façons, les grosses têtes avaient compris depuis bien longtemps que les fortunes ne s'édifiaient pas en restant au pays. Ils partaient tous, dès qu'il leur était possible de le faire. C'est d'ailleurs le seul point commun qu'il avait avec les bons élèves. Il avait lui aussi rejoint la terre d'opportunité, les zétazouni comme il prononçait. Oui, il l'avait fait mais il avait laissé sa marque. Enfin, plutôt des marques faites du sang des autres en général. Beaucoup de veuves éplorées également ... Et d'orphelins.

Mais T-bone s'en moquait. pour lui, seule comptait sa fille, Paulette. Il savait que sa vie, si intense qu'elle put être, se terminerait fatalement d'une façon brutale et inattendue. Si il n'aurait jamais été capable de lire une carte de restaurant, il avait tout de même planifié son futur et par extension celui de sa petite gringa, laissé là-bas avec une mère dont il n'avait strictement rien à faire. Mendez avait bien des défauts, beaucoup plus qu'un jury particulièrement retors aurait pu lui trouver. Mais c'était un père aimant. Assez en tout cas pour ne pas toucher à la mère de la petite après s'en être pourtant depuis longtemps lassé. Ses ex-conquêtes avaient pour la plupart servi de casse-dalle aux nombreux requin de North Chumash et les carnassiers connaissaient le coin disait une légende tenace dans le milieu.
Francesa, ou Marina, ou Mercedes, il ne savait plus très bien, avait eu de la chance. Un appart' propret dans une zone pas trop craignos d'une ville plutôt tranquille, la vie sauve ... Et en plus, une petite rente qui permettait de largement subvenir aux besoin du ménage.
Pour voir sa fille de temps en temps, T-bone utilisait les stratagème les plus malins, lui qui normalement ne pouvait même pas monter un meuble Krapea sans aide.
Afin de palier à une mort qu'il savait inéluctable, que ce soit dans un lit ou dans une douche de prison voir au fond d'un lac, lesté de très belles charentaises en parpaing, il avait pris soin de répéter à sa fille quelques indications qu'elle se devait de lui rappeler chaque fois qu'elle le voyait . Ainsi, depuis sa plus tendre enfance, Paulette savait que sous la vierge noire d'une église de San Juan de la Absolucion, reposait pour elle un faux-passeport à compléter avec une photo d'identité, quelques milliers de dollars et un petit mot. Elle était tellement jeune à l'époque qu'elle ne savait même pas ce qu'était un passeport. L'air sérieux de son père et ses moustaches frémissantes quand il lui en parlait l'impressionnaient beaucoup, presque autant que les tatouages qui couvraient ses bras.

Ce fut un des lieutenant de son père qui la prévint. Elle avait certes grandit et les visites de T-bone s'étaient espacée jusqu'à devenir inexistantes. Bien sûr, Paulette avait entendu parler des affaires de son paternel, du gang de la Rifa mais, inconsciemment ou pas, elle ne le voyait que comme le gentil monsieur moustachu qui lui avait appris à rouler à vélo ou à défoncer les pinatas lors d'anniversaires clandestins dans des motels écrasés de chaleur dans des coins paumés que seuls les lézards du désert semblaient connaître. Pourtant, quand une voix inconnue et sanglotante lui avait parlé de la Rifa, de T-bone, d'assassinat, elle comprit tout de suite.
Paulette s'était donc rendu à San Juan par une monotone journée mexicaine qui s'étirait lentement comme de la guimauve oublié au soleil. Un soleil de plomb d'ailleurs, qui aurait fait fondre l'asphalte si il y en avait eu sur la piste caillouteuse qui la menait à l'édifice religieux. Elle avait du attendre que la procession du dimanche quitta les lieux et quand les flons-flons des mariachis s'évanouirent dans le lointain, Paulette respira un grand coup et se décidé à rentrer.

Même les épais murs ne la protégeaient pas de la chaleur. La sueur coulait dans son dos, au fur et à mesure que ses talons hauts claquaient sur le dallage usé. La nef, le transept, à droite, la vierge noire et sous cette dernière, le faux pilier contenant sa nouvelle vie.
Le passeport, le cash, et le petit mot étaient là. Elle leva le regard, regarda la madone pour y prendre un peu de courage, essuya une larme en ouvrant le bout de papier jauni en essayant de se contenir, serrant les lèvres. Mais ce qu'elle lut transforma ses jolies joues déjà brûlantes en torrent de larmes. D'une écriture digne d'un enfant qui apprend à écrire, mélangeant cursives, scriptes, majuscules, minuscules, le plus terrible bandito qui ait foulé les trottoirs de Los Santos avait écrit "No me olvides mi niña".
Elle le voyait, ses doigts malhabile peut-être encore douloureux d'une très possible raclée qu'il avait du infligé peu de temps avant, penché sur une table maculé de débris organique, salive, sang, voire pire. Elle savait qu'il avait tiré la langue sous un effort pour lui incommensurable. Son père avait sans doute se cacher de ses hommes pour écrire cela.

Paulette sortit de l'église, encore toute chamboulée par sa découverte, ses lunettes de soleil sur le nez pour cacher son émotion. Elle ne devait pas avoir passé plus de 3 minutes dans la pénombre du lieu de culte. Ca avait suffit pour qu'on lui laissât un bout de papier. Dans ces patelins où la pluie, comme l'espoir ne se montrait que trop rarement, les essuies-glaces servaient surtout de trombones ... Numéros de téléphone de putes ou de bordelitos, contredanse, réduction pour un restaurant de tacos, annonce immobilière, avis de recherche ...  Là, c'était une coupure de journaux. Cette dernière revenait en long en large et en travers sur les circonstances forcément brutales de la mort de celui qui avait mis Los Santos en coupe réglée.
Paulette lut sans vraiment comprendre, malgré les larmes qui lui embuaient les yeux. Deux noms s'inscrivirent dans sa mémoire, au fer rouge. Carl Johnson, Cesar Vialpando ... Sa décision était prise ...

Quelques années passèrent. A 16 ans, l'âge auquel elle apprit que son père avait péri sous les balles d'un abruti du ghetto et d'un espèce de garagiste spécialisé dans les low-riders, Paulette n'aurait jamais pu faire face à la faune de Los Santos ... Elle pouvait facilement passer pour une majeure auprès des autorités incompétentes de son pays, mais le ballas de base ne s'embarrassait pas de l'âge quand il avait ses idées salaces en tête. Et ses connards savaient sans doute mieux manier le MAC-10 que leurs empathie ... Mieux valait ne courir aucun risque ... Elle profita donc des nouvelles technologies et de la mode des réseaux sociaux pour brancher une espèce de petite frappe locale. un certain Lamar ... Un bout de nibard, un tramp stamp qui n"était pas le sien mais à la guerre comme à la guerre, et une oeillade lui furent suffisant pour que le gugusse tomba dans le panneau. Il était fou d'elle et la suppliai de venir à LS comme il disait. Il la brancherait sur les bons plans, l'accueillerait à l'aéroport ... Limite si il ne lui filerait pas du pognon! Elle avait bien sûr vérifié les antécédents de son cheval de Troie. Si son casier n'était pas vraiment net, ce n'était pas non plus celui d'un député. Quelques braquages, des vols de voitures, un peu de trafic de drogue ... Le gus pas dangereux mais qui a une ou deux connaissance beaucoup plus utiles. En gros, le pigeon idéal.

Son faux passeport était parfait. Elle n'eut aucun mal à tromper les douaniers au départ et à l'arrivée. Lamar fut vite expédié. Sa rose à la con, il aurait mieux fait de se la mettre dans le cul. Seul le calibre qu'il lui tendit la fit sourire ... un peu.
Seule lui importait sa mission. Trouver CJ, trouver Cesar ... Et leur faire payer, à la Mendez!
Et si elle en trouvait le temps, elle aussi elle se ferait un prénom à Los Santos! 
_________________
ID PSN : Furysan
Les membres suivants remercient Pas haut les tas! pour ce message :
Pan Bagnat (08/10/13)


Dernière édition par Pas haut les tas! le 08/10/2013, 16:03; édité 1 fois
Revenir en haut
Pan Bagnat


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 4 432
Localisation: Dans le bulle-six

MessagePosté le: 08/10/2013, 15:56    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Messin en Plastique a écrit:
 C'est sur qu'avec tout les noirs qu'il y a dans le crew ca va créer des tensions l'arrivée d'une néonazie

C'est ma copine Very Happy
_________________
PSN : momotarouf

C'est une expression française, "écarter les couisses" non ? - Yannick W.

FUMAAAAAAAAAAAAAAAAA !


Revenir en haut
MSN Skype
Pan Bagnat


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 4 432
Localisation: Dans le bulle-six

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:00    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Ah oui, et magnifique background pour Paulette.
Si j'ai le temps, un jour, je vous raconterai l'histoire d'Adolphe.
_________________
PSN : momotarouf

C'est une expression française, "écarter les couisses" non ? - Yannick W.

FUMAAAAAAAAAAAAAAAAA !


Revenir en haut
MSN Skype
Mipoulet


Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 9 696
Localisation: PS3

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:04    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

T'inquiète pas Paulette, on va t'aider à les retrovuer ces salauds

(enfin si tu suces ...)

Pan, t'es un gros con.
_________________
PSN & RockStar Social Club : CoachPedro



Dernière édition par Mipoulet le 08/10/2013, 16:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Paolo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 8 937

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:04    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Shocked

Okay Paulette. N'oublie pas de raconter cet extase indescriptible que tu as vécu dans la douche d'un gangsta qui t'a introduite... dans une bande de vauriens.
_________________
Nous sommes tous des poulets.

ID Psn : Paolo-1978

Sur les CDF : Papin jour Pape toujours


Revenir en haut
Pan Bagnat


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 4 432
Localisation: Dans le bulle-six

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:06    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Mipoulet a écrit:
Pan, t'es un gros con.

Warum ?
_________________
PSN : momotarouf

C'est une expression française, "écarter les couisses" non ? - Yannick W.

FUMAAAAAAAAAAAAAAAAA !


Revenir en haut
MSN Skype
Paolo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 8 937

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:13    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

ZyZy a écrit:
Mipoulet a écrit:
ZyZy a écrit:
J'avais commencé une collection sympa en plus...  Sad  





WTF ??? Mais c'est quoi cette horreur ???

Bin quoi? On a pas le droit d'aimer les 4x4 ? 


Faut t'appeler Zezette ?
_________________
Nous sommes tous des poulets.

ID Psn : Paolo-1978

Sur les CDF : Papin jour Pape toujours


Revenir en haut
ZyZy


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 3 962

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:19    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Je l'ai appelée Luna Vachon.

Google est votre ami, messieurs...
_________________
Grande, muy grande.


Revenir en haut
Paolo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 8 937

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:35    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Oh God... Tu vas t'amuser avec le maquillage et les masques de catch en boutique...

Bon, à part ces histoires de travestis catcheurs, effectivement, j'ai peut être bien fait sauter la demande de l'ami Ravio. Ce dernier peut il se manifester ?
_________________
Nous sommes tous des poulets.

ID Psn : Paolo-1978

Sur les CDF : Papin jour Pape toujours


Revenir en haut
Paolo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2009
Messages: 8 937

MessagePosté le: 08/10/2013, 16:36    Sujet du message: GTA V - Online - PS3 Répondre en citant

Au fait il vient pas Baka ? Il a pas terminé ses étirements ? Peur de se froisser un muscle ?
_________________
Nous sommes tous des poulets.

ID Psn : Paolo-1978

Sur les CDF : Papin jour Pape toujours


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10    Sujet du message: GTA V - Online - PS3

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Rubrique à brac -> GTA V - PS3 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 4899, 100, 101  >
Page 47 sur 101

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com